Comment faire un apprentissage adulte ?

Voulez-vous dès votre jeune âge affûter vos compétences pour la vie active ? C’est à cela que sert l’apprentissage pour adultes. Avec ce dernier, vous acquerrez des compétences qui seront votre gagne-pain. Néanmoins, pour y accéder, il faut remplir certaines conditions. Comment faire un apprentissage adulte ?

La notion d’apprentissage pour adultes et les conditions d’accession

L’apprentissage pour adultes offre aux personnes majeures une occasion de terminer, de compléter ou d’acquérir une formation professionnelle en utilisant le système d’apprentissage alternatif. Il aboutit selon la profession au Diplôme de technicien (DT), au Diplôme d’Aptitude Professionnelle (DAP) ou à un Certificat de Capacité Professionnelle (CCP).

La formation des adultes est disponible pour toutes les professions et tous les métiers énumérés dans le règlement grand-ducal régissant les professions et les métiers dans le cadre de la formation continue. Votre formation se déroulera en milieu de travail pour le perfectionnement professionnel et dans des lycées techniques pour le perfectionnement scolaire.

Afin de pouvoir s’inscrire à un programme de formation pour adultes, il faut avoir au moins 18 ans. De plus, il faut être hors du contrat d’apprentissage initial ou du système scolaire initial depuis au moins 12 mois. Enfin, il faut avoir travaillé au moins 16 heures par semaine pendant au moins 12 mois continus en tant que membre du Centre Communautaire de Sécurité Sociale. C’est pour cela que vous devez choisir la formation qui vous convient .

La durée moyenne de l’apprentissage est de trois ans. Dans certaines circonstances, le comité consultatif compétent peut accorder des dérogations. La durée du processus d’apprentissage ne peut en aucun cas être inférieure à un an.

Le montant des indemnités et les demarches

Contrairement à la formation initiale, l’employeur formateur vous verse le salaire minimum sociétal d’un travailleur non-qualifié.

En effet, jusqu’à ce que vous gagniez le salaire minimum des travailleurs non qualifiés, votre employeur qui vous forme vous rembourse les frais de formation légale ou conventionnelle, auxquels s’ajoute une indemnité complémentaire. Il est indispensable de préparer votre dossier de demande. Ce dernier doit être composé :

  • de votre curriculum vitae ;
  • de votre carte d’affiliation au Centre de Sécurité Sociale ;
  • de vos dossiers scolaires, y compris les diplômes et certificats ;
  • de votre carte d’identité, passeport en cours de validité ou attestation d’inscription ;
  • des équivalents de vos enregistrements, diplômes et certificats étrangers délivrés par le Ministère de l’Éducation.

Prenez rendez-vous entre le 2 mai et le 15 septembre à l’ADEM-OP, une fois votre dossier au complet. Vous pouvez déposer personnellement votre candidature auprès de l’ ADEM-OP. Elle sera examinée par la commission consultative qui décide de l’admission ou non des candidats. Vous serez avisé par écrit de la décision de la commission consultative de sa décision.